28 novembre 2017

Présentation de mon stage à Serilettre

12400940_1670427196561515_8000500715638404119_n

 

Serilettre est une petite entreprise situé à Poilly Lez Gien qui effectue de la publicité sur de grands supports tels que des banderoles, véhicules, enseignes, et signalétiques. Mr DAGBERT est un autodidacte, il s'est formé sur le tas pour ensuite reprendre l'entreprise seul qui appartenait à son père.

De part sa disponibilité et son amabilité, il a accepté ma proposition de stage découverte dans son entreprise. J'ai donc effectué mon stage du 13 novembre au 17 novembre 2017 en tant que sérigraphe. 

 

Les tâches effectuées 

 

Dès mon arrivé le lundi j'ai executé les tâches demandées comme l'échenillage qui consiste a enlever le fond des lettres qui sont imprimées au laser. Une fois l'échenillage terminée, on pose du papier transfert (de préférence transparent) sur les lettres puis on maroufle pour que les lettres reste collées sur le papier transfert. Pour finir on prend le papier transfert avec les lettres collées dessus pour le poser soit sur une banderole, un véhicule ou un autre support.

Voici le résulat sur un véhicule :

24172536_500621943653449_422438068_n

 

 

J'ai travaillé sur le logiciel FlexiSign qui s'utilise principalement pour la vectorisation mais j'y ai effectuée un traitement de texte pour DEROMEDI, c'est un panneau à mettre obligatoirement à l'entrée de la carrière. 

Voici le texte collé sur un panneau :

24172584_500305177018459_1430346885_n

 

 

J'ai également apporté mon aide pour redimentionner une image sur le logiciel Flexisign sans la déformer car il faut eviter d'imprimer des images déformées ou de mauvaises qualités.

 

Observation

 

J'ai pu observer :

- La DAO (Découpe Assistée par Ordinateur) qui sert à découper les lettres au laser.

- La lamination qui sert à plastifier une image pour la protéger et la coller sur une véhicule ou autre support

- L'impression à chaud (qui est une demande plus rare) sur du textile avec une presse à chaud. on chauffe d'abord le textile, on pose les lettres découpées au laser et echenillées sur le textile puis on presse, les lettres reste collées sur le textile.

- La pose d'oeillets galvanisé (pour eviter la rouille) sur banderole.

- La pose d'une banderole dans un roll up que l'on peut voir ci dessous :

24201141_500305163685127_1788535043_o

J'ai pu découvrir 3 nouveaux logiciels : Flexisign (pour la découpe vectorielle / découpe au laser) Photoprint (même style que Photoshop) et ONYX (pour imprimer de grands supports)

Ma semaine de stage était plus axée sur de l'observation que de la pratique mais j'ai pu apprendre de nouvelles choses.

 

Découvertes de mes observations

 

J'ai découvert que le métier de Sérigraphe est un métier varié, il y a toujours quelque chose à faire, il n'y a pas d'attente. Il y a beaucoup de demandes clients il faut donc être organisé pour ne pas se perdre. Les clients sont des entreprises il y a très peu voir presque pas de particuliers et les demandes des clients se font principalement par e-mails et ensuite par téléphone, il a peu de déplacement de clients dans son entreprise. 

C'est un métier où il faut être curieux pour se forger une expérience, il faut savoir a quels moments utiliser les bons produits (moins bonne ou bonne qualité) c'est à dire si le produit doit durer dans le temps ou non. Si le produit dur dans le temps, on va donc utiliser des matières de bonne qualité est inversement. 

 

Conclusion

 

Je n'ai presque pas vu d'inconvénient durant ma semaine de stage mis a part la pose d'enseigne qui ne m'interesse pas. C'était une semaine très enrichissante et qui confirme mon envie de poursuivre mes prochains stage dans ce secteur d'activité. 

Je remercie Mr DAGBERT qui a été compréhensif et de très bon conseils.   

Posté par infrep45 à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 novembre 2017

Visite à Greenfield

GREENFIELD_SIMPLE

 

Qui sont-ils ?

 

Greenfield est la première pépinières spécialisée dans la production de végétaux pour toitures vertes, terrasses jardins et infrastructures urbaines. Ils proposent des solutions de végétalisation aussi bien aux professionnels du paysage, qu'aux villes et collectivités et ainsi qu'aux particuliers.

 

Que font-ils ?

 

GREENFIELD produit sur 40 Ha toutes les solutions végétales adaptés au toitures, ronds-points, terre-pleins centraux, ou encore aux voies de tramway :

     -   Fragments de Sedum

     -   Micro mottes et godets de Sedum

     -   Vivaces herbacées et graminées 

     -   Tapis de dalles pré-cultivés de Sedums

     -   Tapis et dalles pré-cultivés d'herbes de prairies

 

Fragment de Sedum

FRAGMENTS_DE_SEDUM_(2)

Les fragments sont des boutures non racinées de Sedum prélevées sur des pieds-mères selectionnés et cultivés dans leur entreprise à Dampierre et à semer sur un substrat. Elles s'enracinent très facilement et donnent naissance à de nouvelles plantes de Sedum. Les fragments de Sedum se sèment manuellement ou par projection hydraulique sur un substrat spécifique pour toiture végétalisée.

Les Sedums sont des plantes grasses tapissantes, caduques ou persistantes, très résistantes aux aléas climatiques et peu exigeantes en entretien. Les fragement de Sedum poussent environ 15 jours après l'avoir semé. 

 

Tapis de dalles pré-cultivés de Sedums et d'herbes de prairies

rouleaux_toundra

 

 

Greenfield produit aussi du sedum en rouleaux adaptés aux toitures végétalisées, aux voies de tamway et aux rond points. Les tapis de Sedum se déroulent sur un substrat spécifique ou sur terre végétale. Les tapis peuvent être en fibre synthétiques ou en fibre de coco, mais la fibre synthétique y est privilégié. On peut même marcher dessus sans craindre d'abimer la plante.

 

Le substrat

 

Le substrat est une roche volcanique que l'on pose sur les tapis en fibre synthétique ou en coco pour accueillir les futurs fragments de Sedum. Le substrat fait en sorte que les fragments de Sedum poussent des les trames des tapis. Le substrat n'étant pas de la terre, il n'y a pas d'insectes sur le sédum.

Il existe plusieurs types de substrat :

Substrat pour toiture végétalisée extensive 

substrat_extensif

 

Substrat pour toirue végétalisée semi-intensive

substrat_semi_intensif

 

et le substrat pour les terrases de jardins

substrat_intensif_terrasses-jardins

 

Greenfield dispose aussi de serres pour pouvoir y travailler toute l'année. Les serres sont en plus chauffées grâce à la centrale nucléaire à proximité. 

Ils proposent aussi des murs végétalisés de temps en temps car il y a très peu de demande pour ce genre de produit.

Site utile : www.greenfield-ev.com

Posté par infrep45 à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Visite à Korian Santel

 

gien-santel_104-bd

Korian Santel est une EHPAD, c'est un Etablissement d'Hebergement pour Personnes Agées Dépendantes. L'âge moyen des résidents est de 85 ans. Les personnes qui y résident sont atteintent de la maladie d'Alzheimer et de Parkinson. Il y a aussi des résidents qui n'ont pas de maladies mais qui sont forcément dépendantes.

 

Personnel de la structure

 

L'établissement dispose :

- D'une ergothérapeute. Elle s'adapte à chaque situation et handicap des résidents pour satisfaire au mieux leurs besoins.

- D'une psycholoque. Elle s'occupe des résidents comme des familles des résidents et aussi du personnel de l'établissement.

- Des AMP. Ce sont des Aide Médico-Psychologique. Ce sont des personnes qui consacre plus de temps avec les résidents. Elles s'occupent donc des résidents atteint Alzheimer, car ils leurs faut plus de suivis. 

- 4 infirmières. Elles font la distribution des médicaments aux résidents tout au long de la journée et intervienent en cas de problèmes. 

- 3 personnes en cuisine et 5 en restaurations. La cuisine est faite sur place, l'établissement travail avec des fournisseurs pour avoir des produits frais et des produits locaux

gien-santel_139-bd

- 4 femmes de ménages.

- 5 Aides soignantes. Elle prennent et vérifie les informations des résidents tout les matins pour préparer leurs journées.

- 3 veuilleuses de nuit. Les aides soignantes leurs transmettent les informations. En cas de problèmes elles appellent le samu.

- D'un agent technique. Il s'occupe de la maintenance et de la sécurité du batiment.

- Des secrétaires.

gien-santel_082-bd

 

 

 

Disposition de l'établissement 

 

Nous avons pu voir que l'établissement disposait:

- D'une cuisine sur place avec un restaurant.

gien-santel_058-bd

- D'un bistrot

- D'une blanchisserie ou les règles d'hygiène sont stricte.

- D'un atelier pour l'agent technique.

- D'une salle d'animation.

gien-santel_004-bd

Il y a environ 30 chambres par étages. Le dernier étage étant celui réservé aux résidents atteint de la maladie d'Alzheimer, cet étage est donc sécurisé avec des codes mais les résidents peuvent en sortir avec une autorisation.

Les familles des résidents peuvent leurs rendrent visite et ainsi manger avec eux au restaurant ou au bistrot.

Il y a 60 personnes à temps plein. L'établissement est ouvert 24h/24h- 7j/7j 

C'est un métier de patience, il faut avant tout: AIMER CE METIER !

Site utile : www.korian.fr

Posté par infrep45 à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2017

Centrale nucléaire de Dampierre

Nous avons visité la centrale nucléaire de Dampierre 

La centrale nucléaire de Dampierre fait partit des 19 sites en france qui contiennent au total 58 réacteurs. Dampierre est la 2eme région la plus nucléarisée de France. Il y a 25 000 personnes sur le territoire francais pour l'exploitation de l'ingénierie.

Sur les 58 sites il s'agit de la même technologie : fonctionnement avec aéroéfrigérant.

nuclear-power-plant-2854866_640

 

Le fonctionnement 

 

Les centrales EDF sont constituées en 3 circuit : 

- Le cricuit primaire

- Le circuit secondaire 

- Le circuit de refroidissement 

Sur la centrale de Dampierre, il y a 1400 salariés d'EDF et 450 salariés d'entreprises : 

  • 20 % de femmes
  • 80 % d'hommes

Production d'éléctricité annuelle:

  •  25 milliards de KWH

= La consommation de 2 millions de foyers.

atom-1222516_640

 

 

Les métiers

 

Ils se composent de : 

- L'exploitation / conduite (360 personnes)

- La maintenance (560 personnes)

- Ingénierie - sureté (100 personnes)

- Contrôle suivi (110 personnes)

- Métiers tertiaires (220 personnes)

- Transport sur le site ainsi que de la logistique technique

- Ainsi que des prestataires

 

Recrutement

 

Dans l'année, il y a environ 50 recrutement de niveau BAC + 2 à BAC + 5.

L'alternance est privilégié.

 

 Notre visite

Visite CNPE Dampierre

 

 Site utile : Centrale nucléaire de Dampierre

 

 

Posté par infrep45 à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]